Réchauffement climatique : à quelle température la planète deviendrait invivable ?

Le corps humain ne s’adapte pas bien à la chaleur. Une planète transformée en fournaise n’est donc pas bon signe pour nous, d’autant plus que l’hyperthermie n’est pas, et de loin, la conséquence la plus préoccupante du réchauffement pour la survie de l’humanité.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*